Bpifrance Le Lab : les profils de dirigeants

L'étude anniversaire de Bpifrance Le Lab propose un profilage des dirigeants de PME-ETI dans un contexte de transformation. Trois profils ont été identifiés : les Attentistes, les Empiriques et les Précurseurs.

Partager

A la suite de son étude, Bpifrance Le Lab propose trois grands profils de dirigeants de PME-ETI.

Crée en 2014, Bpifrance Le Lab s’emploie à aider les dirigeants des PME-ETI face aux défis qu’ils rencontrent. Pourquoi ? Parce que les PME-ETI sont des acteurs incontournables de notre économie mais restent complexes à appréhender. Comment ? En produisant davantage de données, par le biais d’enquêtes et de témoignages, sur lesquelles les dirigeants pourront s’appuyer. Et après cinq ans d’existence et des milliers de dirigeants rencontrés, Bpifrance Le Lab a souhaité marqué le coup en publiant une étude anniversaire qui propose un profilage des dirigeants de PME-ETI dans un contexte de transformation. Ainsi, Le Lab met en avant trois grands profils : les Attentistes, les Empiriques et les Précurseurs.
 
Le dirigeant, véritable pivot dans un contexte de mutation

Le dirigeant occupe une place centrale au sein de son entreprise. Il présente un rôle pivot notamment dans le contexte actuel de transformation environnementale, sociétale et numérique. En effet, il doit définir la vision de l’entreprise face à ces grandes mutations et impliquer ses équipes afin qu’elle soit correctement déployée.

Afin de mettre en avant les qualités requises dans un contexte de transformation, plusieurs dirigeants ont été interrogés.
Selon les données récoltées, un chef d’entreprise doit être persévérant, se remettre en question régulièrement et impliquer ses collaborateurs. Les dirigeants interviewés soulignent l’importance de ces qualités pour réussir à faire face aux imprévus et ainsi, assurer la pérennité des actions mises en place.
 
Le profilage des dirigeants de PME-ETI

L’étude dévoile un profilage des chefs d’entreprise sur la base de trois critères : l’état d’esprit, la posture managériale et les actions menées. Pour chaque profil, des pistes d’actions sont proposées. Bpifrance Le Lab souhaite ainsi aider les dirigeants qui, après s’être identifiés à un profil, pourront s’appuyer sur les éléments de l’étude.

Trois profils de dirigeants de PME-ETI ont émanés de cette étude :

  • Les Attentistes

Les dirigeants Attentistes sont sceptiques face aux mutations qui affectent leur environnement. Ils ne mesurent généralement pas l’impact de ces enjeux sur leur entreprise. De ce fait, ils adoptent une attitude passive. Dans certains cas, cette dernière peut être subie car consécutive au manque de temps et/ou de ressources.

L’enjeu pour les dirigeants Attentistes est donc de prendre conscience du potentiel que peuvent représenter ces changements au sein de leur entreprise. Bpifrance Le Lab propose, pour cela, la mise en place de deux actions : (i) échanger davantage avec ses pairs sur la manière dont ils perçoivent et s’adaptent à ces enjeux (ii) initier des actions aux périmètres restreints afin d’expérimenter et de capitaliser rapidement sur les points positifs et à améliorer.

  • Les Empiriques

Les dirigeants Empiriques ne perçoivent pas toutes les mutations actuelles comme des opportunités. Toutefois, ils ont pris conscience de la nécessité de les considérer et de s’y adapter. Les Empiriques procèdent généralement par tâtonnement jusqu’à trouver la solution la plus adaptée à leurs besoins. Cette stratégie les amènent à initier des actions de manière dispersée.

L’enjeu pour les Empiriques est donc de structurer leur approche. En effet, en souhaitant s’adapter rapidement, ils ne prennent pas en considération toutes les possibilités et manquent ainsi des éléments déterminants. L’étude propose donc trois pistes d’actions pour une meilleure structuration de leur démarche : (i) réaliser un état des lieux des actions qui ont déjà été mises en place ou initiées (ii) donner la priorité à certains projets en fonction de la vision qu’ils souhaitent donner à leur entreprise (iii) capitaliser fréquemment sur les résultats afin d’affiner leur feuille de route.

  • Les Précurseurs

Pour les dirigeants Précurseurs, toutes les transformations sont des opportunités importantes à saisir. Afin de s’adapter rapidement et efficacement, ils anticipent au mieux ces changements et privilégient une approche structurée.

L’enjeu pour les Précurseurs est de s’assurer de l’implication de leurs équipes dans le déploiement et l’évolution de la stratégie. Pour qu’ils puissent aller dans ce sens, l’étude propose deux pistes d’actions : (i) identifier le rôle de chaque collaborateur et le former en conséquence (ii) créer une culture d’entreprise au sein de laquelle le principe de transformation est un principe fondateur.
 
Quelques chiffres

La proportion de chacun des profils a été estimée sur quatre thématiques liées au contexte de triple transformation : la RSE, l’attraction et la fidélisation des talents, la transformation digitale et les réseaux sociaux.

Par exemple, 38% des dirigeants se considèrent comme Attentistes face aux réseaux sociaux. Ils n’en perçoivent pas la valeur ajoutée pour leur entreprise. A titre personnel, ils les utilisent également peu ou pas.

D’autres exemples sont disponibles dans l’étude « Dans la tête des dirigeants de PME-ETI »
 
Liens utiles

Nouvelle étude Bpifrance Le Lab sur les trois grands profils de dirigeants de PME-ETI : le rapport d’étude 
Site internet Bpifrance Le Lab

Besoin d’aide sur la stratégie de votre entreprise ? Nos équipes sont là pour vous accompagner :
Notre offre de conseil en stratégie d’entreprise 
Le Diagnostic Croissance Bpifrance


Source : Bpifrance Le Lab
Crédits photos : Studiogstock / Freepik


Novembre 2019